Rechercher
  • florence Arrighi

Les artistes ont-ils vraiment besoin de manger ? (Suite)

Mis à jour : janv. 9

Est-ce que parfois tu en as marre ?

Marre ? ... non jamais !

Il n’y a jamais de découragement même si j’ai des doutes fondés .

« En avoir marre » est une expression qui s’accorde avec une activité contraignante , fatigante , répétitive et sans grande satisfaction.

Créer c’est tellement plus qu’une activité , qu’un métier qu’en venir à en avoir marre me paraît impossible !

A vrai dire cette question me paraît presque hors propos ! C’est comme si on me demandait si j’en avais marre de la vie que je me suis choisie .

As-tu déjà pensé à raccrocher les gants ?

La seule activité qui pourrait me faire parfois douter est la marchandisation de mes œuvres .

Je crois quelquefois que ce serait plus simple de n’avoir aucun impératif économique qui conditionne ma production .

Mais en même temps je pense que c’est ce qui la stimule également.

« Ne pas pouvoir faire autrement »rend mon équilibre toujours instable et m’évite le confort des certitudes ou des habitudes .

Vendre ou ne pas vendre provoque des humeurs variables et des réactions diverses . Mais une chose est sure , je dois trouver des solutions !

Est-ce qu’il y a des choses dans ton métier qui te mettent en colère ?

Colère n’est pas le terme ...des choses qui m’irritent , m’agacent , me font grincer des dents ...oui !

La confusion entre art et déco . Art et artisanat .

Ça nous vaut d’être sollicités à chaque foire qui se monte en corse dans tous les villages à l’ouverture de la saison estivale et qui réunissent les fromagers, les charcutiers , les potiers , les parfumeurs et les artistes sous l’appellation « marché des créateurs » … Des artistes aux expressions et talents les plus divers sont mélangés et présents pour faire tapisserie et donner un air intelligent à la manifestation dite « culturelle »pendant que le marchand de beignets fait sa recette du mois ! J’adore les beignets , mais l’art est-il de les faire ou de les manger?

Ça nous vaut également de comparer le prix de nos œuvres à celui des produits de chez IKEA .

Mais finalement quand on voit qu’un tableau IKEA à 10€ , installé dans un musée pour être évalué , à leur insu, par des experts ou amateurs d’ art a été estimé par eux à des sommes astronomiques , on est en droit de se demander ce qu’est ou ce qui fait la valeur d’une œuvre d’art …

et se sentir à la merci de la prétention ou de l’ignorance…

Caméra cachée : il fait évaluer un tableau Ikea dans un musée d'Art Moderne par des experts (VIDEO)




source du questionnaire : https://www.colinepierre.fr/sortie-les-artistes-ont-ils-vraiment-besoin-de-manger/

37 vues0 commentaire