Rechercher
  • florence Arrighi

Les artistes ont-ils vraiment besoin de manger? (Suite)

Mis à jour : janv. 8

Quel rapport ton travail entretient-il avec la réalité ?

Un rapport matériel dans tous les sens du terme .

Ma liberté ou la notion de liberté m’a paru tout d’abord entravée dès ma rencontre avec ce lieu et cette histoire .

C’est à un dépouillement qu’il a fallu que je me livre, avec plus ou moins de résistance, pendant des années que la maternité a guidé et que la nature a porté .

Ce n’est finalement que légèrement vêtue que j’ai abordé les rivages de la création pour finir presque nue .

Parler par métaphore est le seul moyen de concentrer l’expérience d’une vie en quelques

lignes, sans être trop ennuyeuse.

Ma réalité c’est d’abord un environnement: affectif et paysager.

Le mien est élémentaire : l’amour et la mer , la terre et le ciel , Dieu et le temps .

Voilà mes sujets , mes repères , mon absolu .

Et l’on retrouve tout cela dans mes œuvres. Je me suis fixée comme défi celui de me suffire de ce qui m’entoure pour créer . Nonza , sa plage noire , son histoire , ses galets sont matières et sujets , et loin de réduire mon inspiration ou ma vision , ils agrandissent le monde et abolissent les frontières terrestres et marines qui cernent l’île sur laquelle je vis.

Que pense l’enfant ou l’adolescent que tu étais de ton travail ?

Je crois que l’enfant ne m’a jamais quittée et qu’elle se sent de mieux en mieux , préservée, écoutée, consultée,prise en compte !

L’adolescente continue toujours à questionner , à bousculer , à déranger , à s’inquiéter , à s’affoler parfois , à exiger toujours !

Mais elle a confiance en moi . Elle sait que je fais tout ce que je peux pour la rassurer.

Et elle sait que je ne lui ai pas sacrifié sa chère liberté mais que je lui ai ouvert des chemins et dégagé de nouveaux horizons .

L’enfant et l’adolescent ne se sentent pas trahis par mon travail, bien au contraire . Je les sers et je me sers .

source du questionnaire : https://www.colinepierre.fr/sortie-les-artistes-ont-ils-vraiment-besoin-de-manger/

36 vues0 commentaire